Annonces immobilieres de vente de maisons, appartements et terrain sur Annecy et ses environs
25 fév

Ce que vous dit votre syndic à Annecy !

classeur rouge immobilier

Il y a du changement au sein des copropriétés depuis le début de l’année. Votre syndic à Annecy qui gère votre immeuble collectif vous met donc au courant des nouveautés. En effet, le ministère du Logement et de l’Habitat durable a fait évoluer certaines règles du jeu pour votre plus grand confort. Alors quelles sont-elles ?
Depuis le 1er janvier, les copropriétaires doivent provisionner un fonds de réserve pour les travaux pour assurer un étalement des charges de copropriété dans le temps. L’entretien et l’amélioration de leur bâtiment, gage de maîtrise des charges et d’une meilleure valorisation des logements, sont ainsi facilités. Ce fonds de travaux est alimenté par une cotisation annuelle obligatoire versée par les copropriétaires.

Un diagnostic technique global
Depuis le début de l’année, les copropriétaires de tout immeuble doivent se prononcer sur la volonté de réaliser un diagnostic technique global (DTG) permettant de s’assurer de la situation générale de l’immeuble. Ce DTG comprend entre autres : une évaluation de la liste et du coût des travaux nécessaires sur les 10 prochaines années, un diagnostic de performance énergétique, une analyse des améliorations possibles concernant la gestion technique et patrimoniale de l’immeuble… Le DTG devient obligatoire pour les immeubles de plus de 10 ans qui sont nouvellement mis en copropriété.
D’ici le 31 mars 2017, pour répondre aux obligations de la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) qui généralise la répartition des frais de chauffage, ceux-ci doivent être individualisés dans les immeubles collectifs dont les occupants peuvent régler leur niveau de chaleur sur la base d’un chauffage commun énergivore (consommation supérieure à 150 kWh/m²). Permettre à chacun de mesurer la quantité de chauffage consommée devrait conduire à une économie de facture estimée à 15%. Sachez que l’acquisition de ces appareils est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

O.D. / Bazikpress © herreneck

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée