Annonces immobilieres de vente de maisons, appartements et terrain sur Annecy et ses environs
22 avr

Le courtage en prêt immobilier à Annecy : la meilleure solution pour acheter !

loupe et calculatrice

Le dynamisme du marché immobilier constaté en 2016 se poursuit au 1er trimestre ! Une tendance devrait se poursuivre dans les semaines à venir, au moins jusqu’à l’élection présidentielle… Les Français font appel aux sociétés de courtage en prêt immobilier à Annecy et ailleurs pour réaliser leurs projets d’acquisition. Résultat, à fin mars, chez le courtier Vousfinancer.com, le nombre de demandes de prêts a augmenté de 50 % par rapport au premier trimestre 2016. Dans ce contexte, les banques font face à un afflux de dossiers boostant leur production de crédit, certaines ayant ainsi déjà réalisé près de 40 % de leurs objectifs en seulement 3 mois, réanimant le spectre d’une remontée des taux en fin d’année… Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Annecy ? N’attendez pas. Passez par une société de courtage en prêt immobilier et profitez des taux bas !

Vous n’êtes pas prêt ? Vos comptes sont à découvert. Il est vrai que lorsqu’on fait appel à un courtier à Annecy, mieux vaut lui présenter des comptes « propres ». Rassurez-vous, attendre quelques semaines n’y changera pas grand-chose. Il n’y a en effet pas lieu encore de s’alarmer. On est encore loin de la surchauffe… Les banques ont toujours la volonté de prêter avec des objectifs de production élevés, qu’elles pourraient en outre dépasser si les crédits qu’elles accordent sont rentables. Ainsi, elles sont actuellement attentives à la qualité des dossiers financés avec une volonté de mettre en place une relation de long terme avec leurs nouveaux clients. « Tant que les prêts accordés resteront rentables, les banques continueront à vouloir prêter… explique Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer. En outre, dans le contexte actuel marqué par un manque de visibilité notamment sur l’issue de l’élection présidentielle, les banques ont la volonté de réaliser la majeure partie de leurs objectifs sur la première moitié de l’année. Elles devraient donc continuer à proposer des taux attractifs, avec malgré tout un risque de remontée dans les mois à venir, pour compenser les marges actuellement réduites… »

O.D. / Bazikpress © STUDIO GRAND OUEST

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée